Rechercher dans ce blog

lundi 15 avril 2019

Couleurs jaune

Le monde a changé de couleurs l'heure est venue de s'envoler.
En jaunes fluo, clair, foncé ou vert/bleu/rouge on s'en fout, nous resterons dans l'air et même en cassant la gueule de nos ainés qui ne veulent pas sortir de leurs ronds-points.
Tout est à nous, vieux.
Les jaunes sont là et ne partiront pas/plus et les macron's-boys et autres vieux politicards à deux balles savent maintenant ce qui les attend pour les années à venir. Ils auront beau frotter, gazer, brosser, matraquer, à grandes eaux, flash-baller, décaper, tuer, les jaunes toujours surnageront et seront de plus en plus nombreux.
Dessus au moins et peut-être même dessous un bureau de l’Élysée il y a un jaunet et c'est partout pareil dans tous les bureaux de l'exécutif, de l'administration, à l’État-major, partout qu'ils sont ces jaunets, l'Élysée et tout le reste sont jauned. Tremblez les antis-peuple libre. Chaque jour un peu plus la preuve s'étalera ici aussi et gagnera toutes les criques des rivages de tous les continents et la fièvre du mouv' jaune s'étendra sans fin des plus hauts sommets jusqu'aux abimes.
Je suis déjà loin.
Je suis Dieu si vous me voyez arrêtez-vous.
Non ça en est une autre, pas grave arrêtez-vous quand même.