Rechercher dans ce blog

jeudi 23 janvier 2020

Monsieur le chef de gare, gardez le gilet bordel!

je voulais vous dire, bein voilà maintenant
... C'est le chomdu, la  retraite ou bien?
Toi, Chef de La Tour de Carol, notre Katmandu de l'époque, avéré par Madame Brigitte la Vieille du Syndicat d'Initiative et du Tourisme! de La Tour de Carol.
- Brigitte; Chérie, vieille peau, lorsque je t'ai vu la première fois, ..l'unique fois même, sur une glauque scène du pas moins glauque 92 j'ai compris que jamais nous ne vieillirons ensemble à la Tour de Carol, pas à cause des autres mais uniquement parce que soudainement je n'aimais plus le train et surtout je crois pour nulle part ailleurs avec toi, et de là tu es restée la première et seule femme que je me suis payé.
Chers lecteurs, milles pardons demandés pour cette digression mais il vous faut m'excuser quand même de certains émois qui me remontent qui me sont incontrôlables puisque humains.
Retour à nos, notre! mouton:
Ah ouais tu woua Chef, le gilet il t'était pourtant dédié mais que n'as-tu compris qu'il te fallait le transmettre aux chefs suivants. Bein voilà, il n'y aura plus de chef, ou presque plus parce que un train qui va pas à Paris c'est pas vraiment "un train" quoi, et que alors du coup c'est encore un monument français qu'on abat Môssieu!
Dediou!


Brigitte Fontaine - Lettre à Monsieur le Chef de gare de la Tour de Carol (1969):
https://www.youtube.com/watch?v=tVeYkhgRANY

Bon Brigitte on se voit samedi comme d'hab hein parce que sans toi la manif rien n'a plus la même saveur et souviens-toi:
E pericoloso sporgersi

https://www.lefigaro.fr/voyages/pourquoi-la-greve-sncf-a-ete-fatale-aux-trains-de-nuit-20200123